*15, 16, 17 & 18 janvier 2020 — Palais Beaumont

Les 15, 16 & 17 janvier à 20h30 (rencontre avant concert à 19h)
Le 18 janvier à 18h (rencontre avant concert à 17h)

.

Karen Gomyo, violon

Karen Gomyo, violon

Direction, Fayçal Karoui

  • Sibelius : Finlandia
  • Britten : concerto pour violon
  • Chostakovitch : Symphonie n°9

«… Profondément sensible, du caractère et tout simplement magnifique… avec un sens permanent de la rythmique et des possibilités sonores de la musique.» – Toronto Globe & Mail

Célébré par le Chicago Tribune comme «une artiste de premier plan dotée d’une réelle maîtrise, vitalité, brillance et intensité musicales», la violoniste Karen Gomyo continue de captiver les auditoires du monde entier.

En mai 2018, Karen Gomyo a présenté la première mondiale du nouveau Concerto de chambre de Samuel Adams avec l’Orchestre symphonique de Chicago et l’Esa-Pekka Salonen, acclamé par la critique. Le travail a été écrit pour elle et commandé par le CSO pour célébrer le 20e anniversaire de sa série MusicNow.

Parmi les autres faits marquants de la saison 2018-2019, citons ses débuts avec le Philharmonia Orchestra à Londres dirigé par Jakub Hrůša, le Royal Northern Sinfonia en Angleterre avec Karina Canellakis, ainsi que ses retours à l’Orchestre symphonique de San Francisco, le Houston Symphony, l’Orégon symphony, le Minnesota orchestra, le St.Louis Symphony, Vancouver Symphony, Dallas Symphony et au WDR Sinfonieorchester Köln en Allemagne.

La saison dernière, elle a donné des récitals à l’Opéra de Sydney, s’est produite en tournée avec Edo de Waart et le New Zealand Symphony, suivi de concerts avec le West Australian Symphony orchestra de Perth et le Tasmanian Symphony, puis s’est produite au pied levé pour des débuts avec la Symphonie Radio nationale polonaise pour jouer du Britten, avec une ré-invitation immédiate. Elle est également ré invitée à l’Orchestre symphonique de Saint-Louis, à l’OCNA et aux orchestres symphoniques de Milwaukee, Montréal, Cincinnati, Détroit et Indianapolis, entre autres. Elle a également joué dans son projet annuel de musique de chambre au Musée d’art moderne Louisiana au Danemark.

Très attaché aux œuvres contemporaines, Karen Gomyo a interprété la première nord-américaine du Concerto No. 2 «Mar’eh» de Matthias Pintscher avec le compositeur à la direction du National Symphony Orchestra de Washington DC, ainsi que «Vox Amoris» de Peteris Vasks avec le Lapland Orchestre de chambre dirigé par John Storgårds, et a collaboré à des compositions de musique de chambre avec Jörg Widmann, Olli Mustonen et Sofia Gubaidulina.

Karen Gomyo a collaboré avec le New York Philharmonic, le Cleveland Orchestra, le San Francisco Symphony, le Philadelphia Orchestra, le Symphony de la ville de Birmingham, le Vienna Chamber Symphony, le Danish Chamber Symphony, le Bamberg Symphony, le Stuttgart Radio Symphony, le Sydney Symphony, le Tokyo Symphony et bien d’autres. , avec des chefs tels que Sir Andrew Davis, Jaap van Zweden, Esa-Pekka Salonen, Leonard Slatkin, Neeme Järvi, David Robertson, David Zinman, Yannick Nézet-Séguin, Louis Langrée, Thomas Dausgaard, James Gaffigan, Pinchas Zukerman, Mirga Gražinyte- Tyla, Hannu Lintu, Vasily Petrenko, Jakub Hrša, Cristian Macaleru, Thomas Søndergård et Mark Wigglesworth.

Elle a participé en tant que violoniste, animatrice et narratrice à un documentaire produit par NHK Japan sur Antonio Stradivarius intitulé «Les mystères du violon suprême», qui a été diffusé dans le monde entier par NHK WORLD.

Karen Gomyo est profondément sensible à la musique d’Astor Piazzolla dans le Nuevo Tango et joue avec le pianiste et légende du tango Pablo Ziegler et ses partenaires, Hector del Curto (bandonéon), Claudio Ragazzi (guitare électrique) et Pedro Giraudo (contrebasse). Elle se produit également régulièrement avec le guitariste finlandais Ismo Eskelinen, avec qui elle a participé aux Festivals de Dresde et de Mayence en Allemagne, ainsi que lors de récitals à Helsinki et à New York.

Karen Gomyo joue sur un violon Stradivarius «Aurora, exFoulis» de 1703, acheté pour son usage exclusif par un sponsor privé.

Share This