Sélectionner une page

09, 10, 11 & 12 octobre 2019 —  Palais Beaumont

Les 09, 10 & 11 octobre à 20h30 (rencontre avant concert à 19h)
Le 12 octobre à 18h (rencontre avant concert à 17h)

.

Cécilia Tsan, Violoncelliste

Cécilia Tsan, violoncelle

Direction, Fayçal Karoui

  • Trotignon : Hiatus et turbulences
  • Elgar : Concerto pour violoncelle
  • Britten : Variations et fugue sur un thème de Purcell
  • Smetana : La Moldau

Née à Versailles d’une famille de musiciens chinois, Cécilia Tsan commence le violoncelle à l’âge de cinq ans, avec le même professeur que son ami d’enfance Yo-Yo Ma. Parallèlement à des études universitaires (philosophie et chinois), elle entre première nommée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe d’André Navarra. Elle y obtient un 1er Prix de Musique de Chambre (classe de Jean Hubeau) et un 1er Prix de violoncelle à l’unanimité. A la suite de master-classes à l’Accademia Musicale Chigiana de Sienne (Italie), elle se voit attribuer le Diploma di Merito. Après deux ans de Cycle de Perfectionnement au Conservatoire de Paris, elle obtient un prix au Concours International de Barcelone ainsi qu’au Concours International de Florence suivi du Prix Debussy au Concours International de Paris.

Depuis, Cécilia Tsan a donné de nombreux concerts, tant en soliste qu’en musique de chambre: à Paris (Radio-France, Salle Gaveau, Salle Pleyel, Théâtre National de l’Opéra, Théâtre des Champs Elysées, Festival Estival…), en province (Festival de Lille, de Sully-sur-Loire, de Strasbourg, de Cluny, de Besançon, de La Roque d’Anthéron, Moments Musicaux de la Baule) et à l’étranger (Italie, Suisse, Espagne, Autriche, Hollande, Yougoslavie, Argentine, Brésil, Canada, RFA, USA, Taiwan, Japon…).

Ses concerts de musique de chambre l’ont amenée à jouer avec, entre autres, Jean-Louis Haguenauer, Anne Queffélec, Jean-Claude Pennetier, Alain Planès, Michel Dalberto, Bruno Rigutto, Rudolf Firkusny, Jean-Yves Thibaudet, Simone Pedroni, Pierre Amoyal, Augustin Dumay, Régis Pasquier, Olivier Charlier, Alexis Galpérine, Patrice Fontanarosa, Martin Chalifour, Daniel Philips, Marielle Nordmann, Gérard Caussé, Paul Neubauer, Bruno Pasquier, etc…

Elle se produit régulièrement à la radio et à la télévision. Son portrait a été diffusé en France sur FR3 dans une émission intitulée “Cécilia Tsan et ses amis”. En outre, avec Jean-Louis Haguenauer, elle a enregistré un CD (“Onze Pièces pour Violoncelle et Piano”) où l’on trouve pour la première fois au disque une oeuvre de son père Tsan-Kuolin, un CD consacré à la musique de chambre de Weber et un troisième comprenant le Trio de Ropartz

Depuis 1991, Cécilia Tsan réside à Los Angeles. Aux Etats-Unis, où elle se produit en solo aussi bien qu’en en musique de chambre, ses concerts l’ont conduite au Summer Festival de Washington DC (Library of Congress), à Chicago, San Francisco, New York. Santa Barbara, au Mainly Mozart Festival de San Diego, au Summer Festival de Santa Fe, au Summerfest de La Jolla… A la suite de son concert avec le Los Angeles Mozart Orchestra où elle jouait le concerto en Ré Majeur de Haydn, Daniel Cariaga écrivait dans le Los Angeles Times:“Cécilia Tsan, jeune Française d’origine chinoise, démontra qu’elle possédait une personnalité musicale sans compromis et une technique impressionnante. Dans le Concerto en Ré Majeur de Haydn, elle sut mettre en lumière non seulement les sommets mais aussi les passages les plus intérieurs.” Lors de ses derniers concerts, elle a donné, entre autres, les Concerto d’Elgar, Dvorak, Schumann, Lalo, les Variations Roccoco de Tchaikovsky. Elle apparaît aussi dans différents récitals et concerts de musique de chambre, aux Etats-Unis et en Europe. Parallèlement, elle est Violoncelle Solo du Long Beach Symphony Orchestra et du LA Master Chorale Orchestra qui se produit au Disney Hall. Par ailleurs, elle a fait la création mondiale de la Suite pour Violoncelle et Orchestre du compositeur américain Clare Fischer, ainsi que son enregistrement. Plusieurs fois violoncelle solo à la cérémonie des Oscars, elle a été invitée à jouer un solo avec le compositeur Randy Newman et Sarah McLachlan.

En 2012, elle a fait à Radio-France la création du Trio qu’Eric Tanguy a écrit pour elle. Cette oeuvre a ensuite été donnée par Cécilia et son Trio (Pantoum Trio) lors de la première américaine à Los Angeles.

Parallèlement à ses concerts, Cécilia enregistre régulièrement dans les studios de Hollywood pour diverses musiques de films avec des compositeurs tels que John Williams, Danny Elfman, Alexandre Desplats, James Newton-Howard, James Horner, Hans Zimmer, etc… Elle est aussi réguilèrement Violoncelle Solo pour les Oscars, les Emmys, les Grammys, American Idols and America’s Got Talent.

En novembre 2013, elle a donné la West Coast Premiere du 2e Concerto pour Violoncelle et Orchestre d’Eric Tanguy, dédié à Mstislav Rostropovitch qui en fit la création avec Ozawa au Carnegie Hall (NY) et à Boston.

En avril 2019, elle fut invitée par le Los Angeles Philharmonic Orchestra et Esa-Pekka Salonen pour être la narratrice dans le Perséphone de Stravinsky, mis en scène par Peter Sellars. Elle se produit aussi dans des clubs de jazz : tout dernièrement avec Jean-Michel Bernard, Peter Erskine, Sara Andon  et Bob Sheppard.

Elle est aussi la créatrice et Directrice Artistique de la série de musique de chambre et de jazz qui pour la 3eannée se tient dans ce lieu unique qu’est l’Observatoire du Mount Wilson, « Sunday Afternoon Concerts in the Dome »

Pour plus de détails, visiter : www.ceciliatsan.com

Share This