13, 14 & 15 décembre 2018  —  Palais Beaumont

Les 13 & 14 décembre à 20h30 (rencontre avant concert à 19h)
Le 15 décembre à 18h (rencontre avant concert à 17h)

 

Raphaëlle & Edgar Moreau, violon & violoncelle

Faycal Karoui, direction

  • DEBUSSY : Prélude à l’après-midi d’un faune
  • HERSANT : Sous la pluie de feu double concerto violon/violoncelle [commande OPPB/Radio France/ONL]
  • BEETHOVEN : Symphonie n°3 – Héroïque

 

Raphaëlle Moreau

Née à Paris en 1996, Raphaëlle Moreau est issue d’une fratrie de musicien. Elle commence le violon à l’âge de 4 ans selon la méthode Suzuki puis étudie au CRR de Paris avec Igor Volochine. A l’âge de quatorze ans, elle rentre à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Roland Daugareil. Parallèlement, elle suit l’enseignement de Pavel Vernikov à la Scuola di Musica di Fiesole en Italie, puis à la Haute Ecole de Musique de Lausanne. Elle finit actuellement un Master Soliste dans la classe de Renaud Capuçon en Suisse tout en suivant un cursus de Diplôme d’Artiste Interprète au Conservatoire de Paris.

Elle participe à de nombreuses académies et master-class dont la prestigieuse Académie Internationale Seiji Ozawa en 2013 et 2014, l’Académie Musicale de Villecroze en 2014, les Ensembles en Résidences du Festival de la Roque d’Anthéron et bénéficie des conseils d’artistes tels Mihaela Martin, Itzhak Rashkovsky, Suzanne Gessner, Salvatore Accardo, Boris Kushnir, Claire Désert, le Trio Wanderer, Nobuko Imai, Pamela Franck …

Premier Grand Prix du XVIIème Concours Postacchini, Raphaëlle Moreau donne à 13 ans de nombreux récitals en Italie, se produit en soliste avec orchestre au Festival de San Vito en 2012, avec le Georgian Chamber Orchestra en 2013 durant l’International Oleg Kagan Festival et en 2014 avec l’Orchestre de Saint-Maurice ainsi qu’avec le Lithuanian Chamber Orchestra au Festival de Sion en Suisse .

Elle joue en récital à la Banque de France, à la maison de la Radio en direct sur France Musique dans le cadre de l’émission « Jeunes Interprètes » de Gaëlle Le Gallic, au Festival de Montpellier Radio-France, au Festival de la Roque d’Anthéron… Raphaëlle Moreau nourrit aussi un immense intérêt pour la musique de chambre et a été invitée aux Festivals du Périgord Noir, au Festival International de Colmar, au Festival musical de Stavelot, aux Rencontres Musicales d’Evian, au Festival de Pâques d’Aix-en- Provence, à la saison Lugano Musica, au Rheigau Musik Festival. En 2016, elle fait ses débuts en trio à la Philharmonie de Cologne et au Konzerthaus de Dortmund.

Elle est attendue cette saison à Eygalières en Trio avec David Kadouch et Edgar Moreau, aux Sommets Musicaux de Gstaad, au Festival Présences Féminines et au Festival de Pâques d’Aix-en- Provence… Raphaëlle Moreau est lauréate 2016 de l’Or du Rhin et de la Fondation Nicati-de Luze.

 

————————————————————————–

 

Edgar Moreau

Né en 1994 à Paris, Edgar Moreau commence le violoncelle à quatre ans ainsi que le piano, instrument pour lequel il obtient son prix au Conservatoire de Boulogne-Billancourt en 2010. Après avoir suivi l’enseignement de Xavier Gagnepain, il est admis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe de Philippe Muller en 2009. Il intègre ensuite la Kronberg Academy où il étudie avec Frans Helmerson. Se produisant déjà en soliste à l’âge de onze ans avec l’Orchestre du Teatro Regio de Turin en 2006, il a depuis joué avec l’Orchestre Philharmonique de Moscou, le Sinfonia Iuventus Orchestra (sous la direction de Krzysztof Penderecki), l’Orchestre du Théâtre Mariinsky (sous la baguette de Valery Gergiev), l’Orchestre Simon Bolivar à Caracas, l’Orchestre Philharmonique de Saint Pétersbourg (avec Jean-Claude Casadesus), l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre du Capitole de Toulouse (avec T. Sokhiev), le Malaysian Philharmonic Orchestra à Kuala Lumpur, le Hong Kong Sinfonietta, l’Orchestre de chambre Franz Liszt, l’Orchestre National de France avec Alain Altinoglu…

Edgar s’est déjà produit au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, à la Philharmonie de Berlin, à la Cello Biennale d’Amsterdam, aux festivals Ludwig van Beethoven de Varsovie, de Montpellier, Colmar, Menton, Saint-Denis, Annecy, Périgord Noir, Evian, Verbier, Montreux, Lucerne, Gstaad, Tannay, Edinburg, au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, à l’Orangerie de Sceaux, aux Flâneries Musicales de Reims, à l’Auditorium du Louvre, à La Folle Journée de Nantes, du Japon, au Musikverein de Vienne…

Son grand intérêt pour la musique de chambre lui a offert l’occasion de jouer avec Khatia Buniatishvili, Renaud Capuçon, Frank Braley, Nicholas Angelich, Gérard Caussé, Paul Meyer, David Kadouch, Jean-Frédéric Neuburger, les Quatuors Talich, Prazak, Ebène et Modigliani… Récemment, il se produit avec l’Orchestre National de France dans le Nouvel Auditorium de Radio-France (sous la baguette de N. Znaider), l’Orchestre National de Montpellier, l’Orchestre Philharmonique de Bruxelles, l’Orchestre Philharmonique de Barcelone, à Venise, Aachen, Wiesbaden, Stuttgart… Il est aussi attendu à Tokyo, Sacile, aux Festivals de Saint-Denis, de Verbier, à Cologne, Ludwigshafen, Würzburg, Amsterdam, Genève…

Edgar Moreau remporte à 17 ans le Deuxième Prix du XIVème Concours Tchaïkovski à Moscou en 2011 sous la présidence de Valery Gergiev, où il s’est vu décerner aussi le Prix de la meilleure œuvre contemporaine. Il est également lauréat du dernier Concours Rostropovitch en 2009 avec le Prix du Jeune Soliste, Prix de l’Académie Maurice Ravel, lauréat 2011 de la Fondation Banque Populaire et soutenu par la Fondation d’entreprise Safran pour la musique, Révélation instrumentale classique Adami 2012, Prix Jeune Soliste 2013 des Radios Francophones Publiques, récompensé d’un Premier Prix et de six prix spéciaux au Young Concert Artists à New-York en novembre 2014, « Révélation Instrumentale 2013 » et « Soliste Instrumental 2015 » des Victoires de la Musique Classique, Edgar a sorti en 2014 son premier album chez Erato, PLAY. Il joue un violoncelle de David Tecchler de 1711.

Share This