Credits : Agnese Blaubarde

Quatuor Chiaroscuro © Agnese Blaubarde

MOZART en résidence

Concert le 4 décembre 2016 à 15h30 – Théâtre Saint-Louis
Café concert à 14h30 animé par Frédéric Morando

Quatuor Chiaroscuro / Nicolas Baldeyrou

  • Beethoven, quatuor Op. 18 n°6
  • Haydn : quatuor en Do Op. 76/3
  • Mozart : quintette avec clarinette K.581

Quatuor Chiaroscuro

Formé en 2005, le Quartet Chiaroscuro est composé des violonistes Alina Ibragimova (Russe) et Pablo Hernan Benedi (Espagnol), de la violoniste suédoise Emilie Hörnlund et de la violoncelliste française Claire Thirion. Surnommé “Pionnier de la performance authentique en musique de chambre” par le magazine Gramophone, cet ensemble international interprète la musique allant de la période Classique aux début de la période Romantique, sur des cordes en boyaux et avec des archets historiques.

Le son unique du quartet   – décrit dans The Observer comme “un choc pour les oreilles, du meilleur effet” – est acclamé par le public et la critique partout en Europe.

Leur discographie, qui ne cesse de s’étoffer, comprend Mozart, Beethoven, Schubert et Mendelssohn. Le quartet Chiaroscuro a été l’un des lauréats du  German Förderpreis Deutschlandfunk/Musikfest Bremen en 2013  et a reçu la plus grande distinction allemande décernée à un enregistrement, The Preis der Deutschen Schallplattenkritik in 2015 pour leur enregistrement de Mozart (Quartet en D minor, K.421) et de Mendelssohn (second mouvement en A mineur, Op. 13).

Le quartet s’est notamment produit avec des artistes aussi renommés que Kristian Bezuidenhout, Trevor Pinnock, Jonathan Cohen, Nicolas Baldeyrou, Chen Halevi, Malcolm Bilson et Christoophe Coin.

Récemment, le Quartet a reçu un accueil très enthousiaste au Vienna Konzerthaus et au Philarmonique de Varsovie. En avril 2016, le quartet embarquait pour sa première tournée au Japon, se produisant à Tokyo et à Hyogo. D’autres événements de premier plan l’ont conduit au Festival International d’Edinburgh, au Concertgebouw Amsterdam, London’s Wigmore Hall, Auditorio Nacional de Música Madrid, Music Festival Grafenegg, The Sage Gateshead (enregistré par  BBC Radio 3), Auditorium du Louvre Paris, Théâtre du Jeu-de-Paume à Aix-en-Provence, Grand Théâtre de Dijon, Gulbenkian Foundation à Lisbone, West Cork Festival et en résidence à Aldeburgh.

La saison 2016/2017 verra le Quartet Chiaroscuro donner plusieurs concerts en Grande-Bretagne, notamment à Londres, Cardif, Manchester et Cheltenham, mais aussi à Dortmund, Berlin, Oslo, Hasselt et Ghent. Leur dernier enregistrement, Haydn’s opus 20 quartets, sorti chez BIS Records,  date de juillet 2016.

Depuis 2009, le Quartet Chiaroscuro a été en résidence artistique à Port-Royal-des-Champs où il a donné une série de concerts consacrés aux quatuors à cordes de Mozart.

Alina Ibragimova 

Née en Russie en 1985, Alina se forme à l’Ecole Gnesin, à Moscou, avant de déménager en Grande-Bretagne avec sa famille en 1996. L’école Yehudi Menuhin lui ouvre ses portes, puis le Royal College of Music et l’académie Kronberg. Natasha Boyarsky, Gordan Nikolitch et Christian Tetzlaff comptent parmi ses professeurs. Alina s’est produite au Wigmore Hall, Amsterdam Concertgebouw, Mozarteum Salzburg, Musikverein Vienna, Carnegie Hall New York, Palais des Beaux Arts de Bruxelles ; elle a participé aux festivals de Salzburg, Verbier and Aldeburgh.

Alina a joué comme soliste auprès du London Symphony Orchestra, Academy of Ancient Music, the Australian Chamber Orchestra, Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, Stuttgart Radio Symphony, Munich Chamber Orchestra, Orchestra of the Age of Enlightenment, Konzerthausorchester Berlin, Philharmonia, et tous les orchestres de la BBC.

Pablo Hernán Benedí

Pablo Hernán Benedí est né à Madrid. Il étudie au conservatoire Padre Antonio Soler à San Lorenzo de El Escorial avec Fernando Rius et Polina Kotliarskaya, avant de venir à Londres en 2009, pour étudier auprès de David Takeno à l’Ecole de Musique de Guidhall, en tant que titulaire d’une bourse attribuée par la Fondation Martin Musical, les Jeunesses Musicales et la Caixa.

Membre du Quartet Chiaroscuro , Pablo est aussi l’un des fondateurs du trio Isimsiz invité à des événements tels que Wigmore Hall, Aldeburgh Festival, Barbican Hall and Royal Festival Hall. En 2015, il remporte le 1er prix au Trondheim International chamber music competition.

Sa carrière de soliste l’a amené à se produire au London Chamber Players, Padre Antonio Soler Symphony Orchestra et the Philarmonic. Il se  produit régulièrement avec Arcangelo, Sinfonia Cumry et l’Academy of Ancient Music. Il est l’invité des festivals de Mecklenburg-Vorpommern et de Lockenhaus.

Emilie Hörnlund 

Emilie est né à Gottenburg, en Suède. Membre du Royal Philarmonic Orchestra, Emilie est aussi violon solo du Swedish Royal Opera depuis 2010. Emilie travaille auprès de plusieurs orchestres prestigieux en Grande-Bretagne et en Suède, notamment le BBC Philarmonic, le London Chamber Orchestra, English Chamber Orchestra, Philharmonia Orchestra, Orchestra of the Age of Enlightenment, Swedish Radio Symphony Orchestra et le Kungliga Filharmonikerna Stockholm.

En 2006 Emilie est devenue la première violonniste à atteindre la finale du Ljunggrenska Tavlingen (Swedish Soloist Competition) en Suède.

Emilie a étudié au Conservatoire Falun Music Conservatory, à la Guildhall School of Music et au Royal College of Music ; ses professeurs étaient Timothy Boulton, Jack Glickman, David Takeno et Andriy Viytovych.

Elle a appris le violon baroque avec Annette Isserlis.

Claire Thirion 

Française, Claire Thirion a étudié aux conservatoires (CNR) de Marseille et de Boulogne- Billancourt, puis au Conservatoire de Paris  (CNSM), avant d’intégrer le Royal College of Music à Londres avec Jérôme Pernoo et Catherine Rimer (Baroque cello) comme professeurs. En 2006, elle a reçu la prestigieuse Tagore Gold Medal.

Depuis la fin de ses études, Claire a été très sollicitée, jouant des compositions modernes et baroques. Entre 2008 et 2010, elle était principal dans l’ensemble  d’Emmanuelle Haïm, le Concert d’Astrée.

Nicolas Baldeyrou © Charles Dolfi Michels

Nicolas Baldeyrou © Charles Dolfi Michels

Nicolas Baldeyrou

Nicolas Baldeyrou est l’un des plus talentueux clarinettistes de sa génération. Il est invité à se produire en soliste avec divers orchestres comme l’Orchestre de la Radio bavaroise, la Philharmonie tchèque, les Orchestres philharmoniques de Tokyo, Prague et Saint-Pétersbourg, l’Orchestre symphonique de Sofia, le George Enescu Philharmonic Orchestra, l’Orchestre philharmonique de Radio France, l’Orchestre national d’Île-de-France, l’Orchestre d’Auvergne ou l’Orchestre de Cannes-Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Il est régulièrement invité pour des récitals au Carnegie Hall de New York, au Concertgebouw d’Amsterdam, à la Cité de la musique à Paris, à la Philharmonie de Cologne, au Mozarteum de Salzbourg, au Konzerthaus de Vienne, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, au Bunkamura Orchard Hall de Tokyo, au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, ou encore en Chine, à Singapour, Hong-Kong, Taïwan et Mexico.

Successivement clarinette solo de l’Orchestre des jeunes de l’Union européenne où il côtoie Bernard Haitink, Carlo Maria Giulini ou encore Sir Colin Davis, du Mahler Chamber Orchestra de Claudio Abbado et de l’Orchestre national de France dirigé par Kurt Masur, il se consacre désormais à une triple carrière de soliste, de professeur, et de musicien d’orchestre au sein de l’Orchestre philharmonique de Radio France dirigé par Myung-Whun Chung puis par Mikko Franck où il est nommé 1ère clarinette solo en 2011. Il enseigne également au Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon depuis 2006.

Il joue régulièrement avec Bertrand Chamayou, Svetlin Roussev, Antoine Tamestit, Marc Coppey, François Salque, Henri Demarquette, Alexis Descharmes, Nora Cismondi, Alexeï Ogrintchouk, David Walter, David Guerrier, Julien Hardy, le Quintette Moraguès, les quatuors Ébène, Modigliani, Psophos, Ysaÿe, Aviv, Carmina, Minguet, Talich, Vogler.

Nicolas Baldeyrou s’implique activement dans la musique de son temps. En 2003, Éric Tanguy lui a dédié Capriccio pour clarinette seule, et Jacques Lenot Tormentoso. Il a par ailleurs collaboré à de nombreux ensembles de musique d’aujourd’hui comme 2E2M, Court-Circuit, TM+, Alternance, Ars Nova, Sillage.

Sa passion pour l’exploration de nouveaux répertoires et son souci d’authenticité dans ses interprétations l’amènent naturellement à s’intéresser aux clarinettes historiques. Il est régulièrement invité par Marc Minkowski à participer à l’orchestre Les Musiciens du Louvre, par Emmanuelle Haïm à l’ensemble Le Concert d’Astrée ou encore par Emmanuel Krivine à la Chambre Philharmonique.

Nicolas Baldeyrou commence l’apprentissage de la clarinette à l’âge de 8 ans. Il étudie successivement au Conservatoire Municipal du Kremlin-Bicêtre (classe de Pierre Billaud), au conservatoire de Saint-Maur-des-Fossés (classe de Véronique Fèvre), et enfin au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (classe de Michel Arrignon et Jérôme Julien-Laferrière) où il entre à l’âge de 14 ans. Il y obtient un premier prix de clarinette à l’unanimité avec le prix spécial Léon Leblanc ainsi qu’un premier prix à l’unanimité de clarinette basse (classe de Jean-Noël Crocq) avant d’intégrer le cycle de perfectionnement.

À l’issue de ses études, il remporte trois concours de premier plan : le prestigieux Concours de l’ARD (Munich) en 1998, le Concours international de Dos Hermanas (Espagne) en 1999 et la ICA Young Artist Competition (États-Unis) en 2001. Il est également lauréat des concours internationaux Carl Nielsen (Odense) et des Jeunesses Musicales (Bucarest), des Révélations de l’Adami, de la fondation Natixis, du Bunkamura Orchard Hall Award, ainsi que du programme «Rising Star» en 2004.

Depuis 2004, il est également essayeur pour la manufacture d’instruments à vent Buffet-Crampon et contribue ainsi au développement de l’instrument et au rayonnement de l’école française dans le monde entier.

 


Les concerts de musique de chambre ont lieu le dimanche à 15h30 au Théâtre Saint-Louis, à Pau.
Ils sont précédés d'un café-concert à 14h30, animé par Frédéric Morando.

Pin It on Pinterest

Partager

Partager avec vos amis