8, 9, & 10 novembre 2018  —  Palais Beaumont

Les 8 & 9 novembre à 20h30 (rencontre avant concert à 19h)
Le 10 novembre à 18h (rencontre avant concert à 17h)

 

Eva Zavaro

Eva Zavaro, violon

Faycal Karoui, direction

  • MENDELSSOHN : Ouverture des Hébrides
  • GRIEG : Suite Holberg
  • BEETHOVEN : Concerto pour violon

Raconter et émouvoir

Née en 1995, Eva Zavaro est l’une des violonistes françaises parmi les plus brillantes de sa génération.
Amoureuse de la musique, elle “joue avec le coeur” (Ivry Gitlis) dans de nombreux pays, en
soliste ou chambriste, partageant la scène avec des musiciens renommés.
En septembre 2018, elle remporte le Premier Prix du Concours International Johannes Brahms
en Autriche ainsi que le Prix Vadim Repin pour la meilleure interprétation de Mozart.
À 14 ans, Eva s’est produite en tant que soliste London Symphony Orchestra sous la direction
de Sir J.E. Gardiner à la Salle Pleyel. Depuis, son violon l’a emmenée en Allemagne, Pologne,
Tchéquie, Russie, Japon, États-Unis, Espagne, Pays-Bas… Elle s’est produite au Rudolfinum
de Prague dans le Poème de Chausson et Tzigane de Ravel, a interprété le Triple Concerto de
Beethoven accompagnée par l’Orchestre de Paris dirigé par Alain Altinoglu dans une émission
télévisée et s’est produite plusieurs fois avec l’Orchestre de Pau Pays de Béarn et Fayçal Karoui.
Également chambriste passionnée, Eva participe à l’Académie Seji Ozawa 2014 (Suisse) et joue
sous sa baguette au Victoria Hall de Genève et au Théâtre des Champs-Élysées à Paris. Elle
est membre fondateur du Quatuor à cordes Daphnis. En récital avec piano, elle s’est notamment
produite aux Sommets Musicaux de Gstaad, à la Festspiele Mecklenbourg-Vorpommern
en Allemagne, ainsi qu’au Konzerthaus de Berlin. Elle s’est produite en Russie au Mariinsky
Concert Hall dans le cadre du Festival “White Nights” dirigé par Valeri Gergiev.
Elle joue régulièrement aux côtés d’artistes tels que Julia Fischer, Daniel Müller-Schott, Edgar
Moreau, Paul Meyer, Julien Hervé, Guillaume Bellom, Marie-Ange Nguci, Lucas Debargue.
Cette saison, elle fera ses débuts à la Philharmonie de Berlin accompagnée du Potsdamer
Kammerorchester sous la direction de Julia Fischer dans deux concertos de Mozart et Bach
ainsi qu’au Festival des Rencontres Musicales d’Evian en duo avec Claire-Marie Le Guay au
piano.
Elle s’est vue distinguée du prix Georges Enescu 2016 de la SACEM.
Son premier enregistrement est paru en 2018 chez Claves Records. Elle y interprète le deuxième
Concerto de Pierre Wissmer.

Share This